IL ÉTAIT UNE FORME

  • IL ÉTAIT UNE FORME
  • De Gazhole & Cruschiform
  • Chez MAISON GEORGES

Crédits photos : SAKILI

« Ils ont beau être mes fils, Bourreau, fais ton office ! proclama-t-il, impitoyable.»

Attention, ce livre est un concept à lui seul ! IL ÉTAIT UNE FORME est évidemment un conte, un conte vraiment singulier ! Tant sur l’écriture, que sur les illustrations ou la mise en page, ce livre est très travaillé. Par la couverture et le titre vous comprenez vite qu’il va s’agir d’un conte géométrique ! Et cela est bien le cas ! On retrouve tous les éléments d’un conte traditionnel agrémenté du champs lexical de la géométrie parfaitement exploité. Le récit tout en rimes est plein de jeux de mots. Il vous emporte curieux de connaître la fin de l’histoire…

Une ode à la douceur, à la liberté, à l’ouverture et à l’amour !


Un roi et une reine vivent au château Pointudroidur entourés de tout son petit monde fait de lignes droites et d’angles pointus : les gardes, la servante, le chasseur, le bouffon, le forgeron, le valet etc. Dans cette cour très exigeante pas de place pour la rondeur ! Au point que le roi demande au bourreau de se débarrasser de ses propres enfants mis au monde par la reine parce qu’ils ne sont géométriquement pas parfaits. La reine ayant le cœur brisé décide de se débarrasser de ses enfants en les cachant dans la forêt plutôt que de les assassiner. Les frères y rencontrent une fée, une véritable bouffée d’air frais. La reine rentre au château avec un enchantement qui lui permettra de mettre au monde l’enfant parfait : une fille sans rondeurs et totalement triangle. L’enfant grandit dans ce monde sans courbe puis vint le temps où il faut la marier. Un grand bal est donné. Mais la jeune fille triangle rêve d’aventures et de s’évader. Aucun cavalier ne lui plaît jusqu’à ce qu’elle tombe sur Jules Labascule, une forme de « chewing-gum » qui l’hypnotise par ses danses sinueuses et ondulées, du jamais vu dans ce royaume de raideur ! La suite est délicieuse, vous la lirez…

Une ode à la douceur, à la liberté, à l’ouverture et à l’amour !

Pour vous promener sur le BLOG de SAKILI utilisez les tags en bas de page…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s