LE GRAND MICMAC DES COULEURS

  • LE GRAND MICMAC DES COULEURS
  • De Gonçalo Viana
  • Aux éditions FORMAT

Crédits photos : SAKILI

«MONSIEUR LE NUAGE, MONSIEUR L’ARBRE, FINIE LA PLAISANTERIE !

NOUS ALLONS METTRE UN D’ORDRE DANS CE PAYSAGE.»

LE GRAND MICMAC DES COULEURS interroge, et prend parti pour la liberté des mélanges et tant pis si l’illustrateur est accusé de n’en faire qu’à sa tête !

Du surréalisme et une délicieuse absurdité accessibles aux tout petits ? Exactement… LE GRAND MICMAC DES COULEURS captive les enfants qui comprennent bien vite le décalage entre la réalité et ce qui est raconté dans cette histoire. Ce livre où le n’importe quoi rime avec poésiehumour et pourquoi pas ?, nous porte dans un univers cohérent malgré tout. Le texte est particulièrement savoureux lorsqu’il est lu à haute voix aux enfants, le narrateur interpellant directement le lecteur. Les illustrations sont quant à elles, exactement ce que les enfant ont bien saisi : ici les nuages sont verts et il pleut des pommes (clin d’œil au grand maître du surréalisme : Magritte) ! Bien que tout soit possible et que tout ne soit pas vraiment en ordre, une histoire se trame et se déroule jusqu’à la chute finale !

LE GRAND MICMAC DES COULEURS interroge, et prend parti pour la liberté des mélanges et tant pis si l’illustrateur est accusé de n’en faire qu’à sa tête ! C’est en ayant appris que l’herbe est verte, que la mer et le ciel sont bleus et que le soleil est jaune que les enfants pourront savourer LE GRAND MICMAC DES COULEURS.

Pour vous promener sur le BLOG de SAKILI utilisez les tags en bas de page…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s