UN BAL D’ENFER

  • UN BAL D’ENFER
  • De Cécile Emeraud et Andrea Espier
  • Dans la collection GINKO
  • Chez VOCE VERSO

Crédits photos : SAKILI

« Le petit fantôme a une idée : il souffle sur les nuages pour les chasser. Et enfin, à travers le voile du brouillard, ils aperçoivent un lampadaire. »

Ce soir est donné UN BAL D’ENFER en l’honneur de Faustus pour son anniversaire. De jeunes invités se croisent à la nuit tombée sur le chemin du grand manoir enveloppé d’un brouillard épais et angoissant. En effet, un adorable petit fantôme croise le chemin d’un squelette joyeux puis celui d’une momie un brin timide qui se cache derrière ses bandelettes.

Ce petit roman est certainement le plus mignon de tous les romans qui font peur pour enfant.

Nous avons adoré partager cette rencontre et faire un bout de chemin avec les trois petits personnages si bien illustrés en orange et bleu par Andrea Espier. Ce petit roman est certainement le plus mignon de tous les romans qui font peur pour enfant. Le texte de Cécile Emeraud est absolument parfait. On y retrouve tous les ingrédients de l’épouvante et de l’horreur : un brouillard épais avec la lueur d’un réverbère, des citrouilles éclairées, des corbeaux, des araignées et des chauves-souris, du plancher qui craque, des fenêtres qui claquent et des cris effrayant… Les petits personnages se plaisent eux-mêmes à se faire peur gentiment.

Bref, ce petit format de niveau deux feuilles de GINKO c’est à dire « je lis tout seul » dans la collection GINKO de chez VOCE VERSO est un vrai bonbon… d’Halloween.

Pour vous promener sur le BLOG de SAKILI utilisez les tags en bas de page…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s