ADÈLE

  • ADÈLE
  • De Bérengère Mariller-Gobber
  • Chez MAISON ELIZA

Crédits photos : SAKILI

« Quand elle se sent triste, elle sort ses crayons de couleurs, et habille les murs pour se mettre du baume au cœur.

Elle coiffe ses cheveux en nuage : ça lui plaît, elle n’a plus d’âge. »

ADÈLE c’est un arc-en-ciel ! Les illustrations crayonnées, colorées et vives apportent beaucoup de gaieté à cette histoire qui balance entre péjoratif et positif. Car ADÈLE est une rousse coiffée en forme de nuage ; elle vit dans sa bulle qui dérange les passants. ADÈLE agace parce qu’elle chante fort et un peu faux. ADÈLE trouble car elle parle seule sur les bancs. ADÈLE énerve les malotrus en leur offrant des fleurs. Ses détracteurs décidément ne saisissent pas toute la poésie de vie fantaisie de cette insouciante éprise de liberté. Elle est à la fois excentrique, légère et originale. Bref ADÈLE est une bien étrange personne mais en y réfléchissant elle n’est pas la seule farfelue. Chacun est amener à déceler ce qui nous rend différent… et c’est tant mieux ! ADÈLE aurait tout simplement pu être l’une des FARFELUS de Miguel Tanco, souvenez-vous ! Quelle chance !

Une belle histoire optimiste pour réfléchir sur la tolérance et là où on place la norme…

Bérengère Mariller dessine aussi bien qu’elle écrit ce livre tout en mouvement où l’héroïne sautille de page en page, danse, nage, est allongée sur le dos ou sur le ventre, court sur un muret ou grimpe sur une fontaine. Une belle histoire optimiste pour réfléchir sur la tolérance et là où on place la norme…

Pour vous promener sur le BLOG de SAKILI utilisez les tags ci-dessous :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s