Stéphanie Demasse-Pottier

Stéphanie Demasse-Pottier

a répondu à nos questions :

Découvrez le portrait de Stéphanie Demasse-Pottier autrice jeunesse SAKILI livres choisis abonnement livre enfant



  1. On me surnomme Babou, Babe, Copine, My friend, ma douce, Steph, ou encore Capitaine.

  1. Quand j’étais petite j’adorais m’inventer des petits univers, des histoires, construire des cabanes, lire sous la couette, regarder la télévision (je suis de la génération Candy, les cités d’or, Albator, Ulysse 31… Et j’ai un grand intérêt pour la pop culture), danser en famille et faire des collections (d’images, de gommes, de pierres blanches…). Les animaux aussi… Et puis, aller à la bibliothèque. Tout cela est encore très très présent dans ma vie et fais partie de ce que j’aime transmettre.

  1. Mon plus vieux souvenir de livre : « Moustache a disparu » de S. Reit et E. Blegvad raconté par ma mère, la série « Fantômette » de G. Chaulet , « Paroles » de J. Prévert offert par mon grand-père et puis « des cornichons au chocolat » de Stéphanie (Ph. Labro).

  1. J’aime mes filles par-dessus tout. Rêver que tout est possible, toujours ! Mes amis, la littérature, la musique, le cinéma, l’art. Le partage : essentiel à ma vie dans mes deux professions (bibliothécaire, autrice) et puis je n’aime pas être à la surface des choses mais creuser, bien connaître pour être dans l’échange véritable, la connaissance, la rencontre.

  1. Mon petit plaisir c’est faire l’andouille avec mes filles, danser, les beaux vêtements, et me réchauffer au feu de mes amis.

  1. Je regarde toujours droit devant pour avancer même si des fois le passé refait surface et que le présent peut plomber ! Et puis regarder dans un kaléidoscope (un de mes objets préférés) pour la vision déformée et poétique des choses. Et j’adore observer en voiture et dans le train. Ce sont des endroits formidables pour écrire et rêver, comme dans une bulle.

  1. J’adorerais avoir un super-pouvoir ! Ce serait … Hmm, j’hésite : voyager dans le temps pour réparer çà et là, pour les autres, pour moi … Avoir le lasso de la vérité de Wonder Woman parce que je n’aime pas les lâches et ceux qui mentent ; savoir oublier (j’ai une mémoire d’éléphant), être moins cérébrale.

  1. Je suis très fière de mes filles, de savoir m’étonner encore, d’être encore très curieuse à mon âge, des autres, de presque tout. Mais, je n’en suis pas fière, j’en suis juste très heureuse. Et puis, je suis contente de ne jamais m’endormir sur mes lauriers, je veux avancer, me réinventer toujours et essayer d’enchanter la vie.

  1. Mon sens le plus développé est … Je suis très sensible et c’est une qualité autant qu’un poison par moment. Je me sers beaucoup de mes yeux, de mon sens de l’observation. Et puis, j’ai pas mal d’intuition.

  1. Il faut lire des livres quand on est petit parce qu'on a besoin de se laisser bercer par les mots, parce que c’est un réservoir infini de poésie, parce que les livres ouvre des mondes, des portes vers les autres, vers soi, vers la compréhension du monde.

  1. J’adore dire « je t’aime », et donner des tas de surnoms aux gens qui me sont chers.

  1. Je n’oublierai jamais mes amis restés au bord du chemin, toutes mes premières fois, la naissance de mes filles et mon émotion à ces deux moments-là.

MERCI Stéphanie !

Stéphanie Demasse-Pottier

écrit encore et encore !

Voici quelques chroniques sur ses albums :

abonnement livre enfant sakili livres choisis

abonnement livre enfant sakili livres choisis

abonnement livre enfant sakili livres choisis

abonnement livre enfant sakili livres choisis

abonnement livre enfant sakili livres choisis

abonnement livre enfant sakili livres choisis

  • Partager ce contenu
Articles en relation

22 avril 2019

Bruno Gibert

31 août 2021

Clémence Sabbagh

14 octobre 2019

Sylvie Misslin

N’hésitez plus et recevez ou offrez les sacs de lecture SAKILI !

Chaque sac à découvrir tous les 2 mois est au juste prix de 49,90€


Les abonnements Les cartes cadeaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
Participez, likez, commentez et partagez à volonté !

Quelques nouvelles occasionnelles ? Inscrivez-vous à notre newsletter