RUBY TÊTE HAUTE : depuis 1960 !

ruby tête haute ruby bridges enfant noire éditions des éléphants amnesty international

RUBY TÊTE HAUTE

D’Irène Cohen-Janca et Marc Daniau

Aux EDITIONS DES ELEPHANTS

En ce 14 novembre les Etats-Unis commémorent l’histoire de Ruby Bridges, cette petite fille noire qui fit son entrée dans une école de Louisiane aux Etats-Unis initialement réservée au blancs en 1960. Aujourd’hui Ruby Bridges est toujours vivante, preuve que cette époque n’est pas si lointaine, même si à la lecture de ce très bel album tout cela paraît « hallucinant »… et pourtant cette histoire est vraie !

ruby tête haute ruby bridges enfant noire éditions des éléphants amnesty international

En Novembre 1960 la fin de la ségrégation dans les écoles est imposée et finalement cela n’a été facile pour personne mais cela était nécessaire bien sûr ! Sur la couverture de ce grand album vous reconnaitrez la tête haute de la petite Ruby Bridges inspirée de la célèbre peinture de Norman Rockwell qui représente le premier jour d'école de cette enfant noire. Ce sont des agents fédéraux qui l’escortèrent, la Police locale ayant refusée… Malgré elle, Ruby devint un symbole. En effet, elle n’avait pas tout compris de ce qu’il se passait mais elle fit preuve de beaucoup de courage. Ce qui est frappant dans cet album c’est sa préoccupation à elle, c’est son envie d’être avec les autres enfants, de pouvoir jouer avec eux, de pouvoir manger ensemble car si Ruby était entrée dans une école de blancs elle y resta isolée seule avec sa maitresse toute l’année.  

ruby tête haute ruby bridges enfant noire éditions des éléphants amnesty international

ruby tête haute ruby bridges enfant noire éditions des éléphants amnesty international

crédits photos : SAKILI
  • Partager ce contenu

N’hésitez plus et recevez ou offrez les sacs de lecture SAKILI !

Chaque sac à découvrir tous les 2 mois est au juste prix de 49,90€


Les abonnements Les cartes cadeaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
Participez, likez, commentez et partagez à volonté !

Quelques nouvelles occasionnelles ? Inscrivez-vous à notre newsletter