Pour que l'enfant raconte sa journée.

Nous y sommes ! La rentrée est arrivée et les questions de savoir comment la journée de votre enfant s'est passée ou qu'a-t-il fait aujourd'hui à l'école connaissent cette année encore les mêmes réponses : « Je ne sais pas ! », « Rien du tout ! »... Pourtant, vous savez bien qu'il s'est forcément passé quelques choses !

Aidez le à organiser sa logique et à se repérer dans le temps.

Les enfants vivent dans le présent alors repenser à la journée passée est compliqué pour eux. Nous savons que la réelle maitrise du temps ne s'acquiert en général qu'entre 6 et 8 ans. Avant cet âge là il se sera donc compliqué pour les enfants de visualiser les enchainements des événements au sein d'une même journée. Dès le plus jeune âge nous savons qu'il est essentiel de mettre en place des routines et des rituels qui vont organiser la journée des enfants. En entrant à l'école de nouveaux rituels vont s'installer et vont permettre aux enfants d'avoir des repères et cela va les aider à prendre conscience de l'enchainement des événements d'une journée.

En connaissant le rythme de la journée de votre enfant vous pouvez lui poser des questions chronologiques liées à chaque moment de la journée. Enfin, donnez l'exemple avec des mots simples de votre propre journée, de ce que vous avez vécu ou ressenti, de ce que vous avez observé ; l'enfant aura ainsi une idée de ce qui est attendu comme conversation.

Stimulez son langage.

La question paraît pourtant simple mais « Qu'as-tu fait aujourd'hui ? » est une question bien trop vague pour espérer une quelconque réponse ! … De manière générale pensez à poser des questions précises (Avez-vous appris une nouvelle chanson ? Avez-vous fait des mathématiques ? ) et des questions qui proposent déjà un choix de réponse (As-tu manger du poisson ou de la viande ? As-tu joué avec Caroline ou Sébastien ?). Avant que les enfants sachent réellement se repérer dans le temps il sera plus facile de les aider à exprimer des émotions. Ainsi vous pouvez poser des questions autour de leurs ressentis (Quel a été ton moment préféré aujourd'hui ? A quel moment avez-vous rigolé ? As-tu aidé quelqu'un ?) Et même en grandissant il sera bénéfique de continuer à l'encourager à exprimer ses émotions... et à enrichir son vocabulaire émotionnel !

Pour raconter sa journée il faut progressivement être capable d'utiliser les adverbes de temps : maintenant, d’abord, après, ensuite, puis, enfin, toujours, souvent, jamais, bientôt, parfois... Pour cela pensez vous-même à les utiliser en commentant les évènements qui se déroulent avec vous. Au début vous pouvez lire des livres dont les sujets tournent autour du quotidien cela vous permettra de bien utiliser ces adverbes de temps.

Respectez le.

Tout jeune l'enfant se défile au moment de raconter sa journée parce qu'il n'a pas les clefs du langage pour produire une réponse adéquate... Mais plus tard l'enfant ne voudra peut-être simplement pas raconter sa journée car il comprend qu'en votre absence il vit des parties de vie à lui. Ne dramatisez pas si vous n'obtenez pas le rapport de la journée !

L'observation d'Alexandre, papa

« J'ai déjà observé que ma propre position d'écoute joue sur la qualité de réponse de notre fille ! »

Le tempérament des enfants n'est pas le même pour tous... Certains seront plus loquaces que d'autres à qui vous aurez vraiment l'impression de tirer les vers du nez pour obtenir finalement pas grand chose !!! Et pourtant, ce pas grand-chose a son importance ! D'ailleurs, peu importe la « qualité » de la réponse car peut-être que le moment préféré de votre enfant qui a fait une sortie scolaire extraordinaire sera « simplement » le moment où ils ont pris des escaliers roulants... ! L'essentiel pour vous qui souhaitez que votre enfant vous raconte sa journée c'est obtenir déjà une réponse un peu plus aboutie que... « Rien du tout ! »

  • Partager ce contenu

N’hésitez plus et recevez ou offrez les sacs de lecture SAKILI !

Chaque sac à découvrir tous les 2 mois est au juste prix de 49,90€


Les abonnements Les cartes cadeaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
Participez, likez, commentez et partagez à volonté !

Quelques nouvelles occasionnelles ? Inscrivez-vous à notre newsletter