L'ASCENSEUR

L'ASCENSEUR De Yael Frankel Chez OBRIART sakili livres choisis abonnement livre jeunesse

L'ASCENSEUR
De Yael Frankel
Chez OBRIART

L'ASCENSEUR qui se bloque entre deux étages, c’est idiot ! Mais c’est surtout ce qui va permettre à Yael Frankel de nous livrer une courte parenthèse de vie de six voisins coincés dans L'ASCENSEUR. Les dialogues sont simples et courts.

L'ASCENSEUR De Yael Frankel Chez OBRIART sakili livres choisis abonnement livre jeunesse

Des jumeaux et leur maman, un enfant et son chien, une vieille femme et un papi en déambulateur, personne ne se plaint réellement, personne n’angoisse car tous écoutent l’histoire de Monsieur Miguel. Ce dernier s'adressant aux bébés pour leur changer les idées c’est toute la petite tribu de L'ASCENSEUR (et nous avec) qui veut savoir la suite de l’histoire.

L'ASCENSEUR De Yael Frankel Chez OBRIART sakili livres choisis abonnement livre jeunesse

Finalement L'ASCENSEUR n’est pas si exigu et chaque voisin trouve sa place pour vivre une amitié, en bons voisins bienveillants ! L'Univers graphique très personnel de Yael Frankel en noir et blanc ponctué de touches oranges allié au format tout en hauteur, format cabine d’ascenseur, font de cette histoire un livre tout à fait singulier et avec une ambiance très chaleureuse malgré la palette très réduite. Comme l’histoire de Monsieur Miguel dans l’histoire de Yael Frankel ne suffisait pas, vous découvrez, cerise sur le gâteau une enveloppe à la fin du livre avec la véritable histoire de Monsieur Miguel, celle qu’il raconte dans L'ASCENSEUR. Nous aimerions tant rester bloqué dans cet ascenseur encore quelques pages…

L'ASCENSEUR De Yael Frankel Chez OBRIART sakili livres choisis abonnement livre jeunesse

Crédits photos : SAKILI
  • Partager ce contenu

N’hésitez plus et recevez ou offrez les sacs de lecture SAKILI !

Chaque sac à découvrir tous les 2 mois est au juste prix de 49,90€


Les abonnements Les cartes cadeaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
Participez, likez, commentez et partagez à volonté !

Quelques nouvelles occasionnelles ? Inscrivez-vous à notre newsletter