BABAM ! : ça gronde !

babam sarbacane sakili livres choisis peur de l'orage doudou rassurer

BABAM !

De Fani Marceau et Christine Davenier

Chez SARBACANE

BABAM ! est un grand format dans lequel on plonge au plus près de l’histoire ! Les grandes illustrations naïves et très expressives accompagnent le texte fort en émotions. En effet, les images vont à l’essentiel ce qui n’est pas aisé puisque le petit narrateur est un doudou Lapin apeuré par l’orage… mais le défi est relevé car toutes les émotions décrites sont décelables dans les images.

babam sarbacane sakili livres choisis peur de l'orage doudou rassurer

BABAM ! est donc une sorte de petite scènette : à l’arrière d’une belle auto rouge un doudou accompagne son petit garçon. Le soleil brille mais les nuages apparaissent bientôt accompagnés d’un magnifique et terrifiant orage : BABAM ! Toute l’ambiance pesante et énervée liée à l’orage est décrite. Le petit garçon va vite prendre la place du « grand » pour rassurer le doudou personnifié. Couchés le soir à la maison, le tonnerre se prolonge et à nouveau le petit garçon va protéger et câliner son doudou, qui, blotti dans les bras serrés, écoutera (avec sa grande oreille de lapin !) la mélodie rassurante du coeur de son petit enfant : BABAM , BABAM, BABAM… !

babam sarbacane sakili livres choisis peur de l'orage doudou rassurer

Ce grand album donne une place de choix au petit garçon courageux, rassurant et raisonnable. Grâce au duo doudou / petit enfant le thème de l’orage est expliqué de manière à mettre en avant non plus la peur mais le côté spécial de l’orage qui fait que l’on peut même l’apprécier à condition bien sûr d’être bien à l’abri, dans un bon lit et entouré d’un doudou irremplaçable !

crédits photos : SAKILI
  • Partager ce contenu

N’hésitez plus et recevez ou offrez les sacs de lecture SAKILI !

Chaque sac à découvrir tous les 2 mois est au juste prix de 49,90€


Les abonnements Les cartes cadeaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
Participez, likez, commentez et partagez à volonté !

Quelques nouvelles occasionnelles ? Inscrivez-vous à notre newsletter