LE ZÈBRE ET LE PRISONNIER

  • LE ZÈBRE ET LE PRISONNIER
  • De Jenny Guillaume et Maxime Péroz
  • Chez LE DIPLODOCUS

Crédits photos : SAKILI

LE ZÈBRE ET LE PRISONNIER c’est l’histoire barrée de deux drôles d’animaux rayés.

LE ZÈBRE ET LE PRISONNIER ne cessent d’avancer vers la fin du livre. Sur leur chemin ils braverons les éléments, ils franchirons des murs, ils traverseront le désert, ils traineront leur boulet mais toujours droit devant, ils avancent vers la liberté, en cherchant plus que jamais à se défaire de leurs rayures comme s’ils se défaisaient de leurs chaînes.

Le lecteur curieux de connaître le prochain élément de farce ou d’humour, se délecte de ce trait bleu vivant et poétique.

À la manière d’un chemin de fer, une sorte de dessin animé prend vie. L’amitié qui lie LE ZÈBRE ET LE PRISONNIER est empreinte d’une complicité forte et drôle. Le lecteur curieux de connaître le prochain élément de farce ou d’humour, se délecte de ce trait bleu vivant et poétique. Ainsi dans cet album épopée, l’aventure se décline sous forme de saynètes au trait d’esprit fin et malicieux.

L’apparente simplicité du trait proche du croquis n’enlève rien à cet album très abouti ! La lecture est très animée bien qu’il soit monochrome et sans texte.

Pour vous promener sur le BLOG de SAKILI utilisez les tags en bas de page…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s